Joël Le Pavous

William Accambray, de paria en France au pari hongrois

Placardisé au PSG et pas toujours en odeur de sainteté chez les Bleus, l’ex-montpelliérain, champion du monde 2017 avec les Experts, se relance chez les cracks magyars de Veszprém.

Portrait. A lire sur Vice Sports.

Lire

Komlóska, paradis fiscal hongrois

Vidé de sa population par les communistes peu après la Libération, ce village montagneux isolé de 300 âmes, proche de la Slovaquie, a éradiqué le chômage, protégé sa poste, maintenu son bistrot et contenu l’exode rural. Comment ? En supprimant l’impôt local sur les entreprises.

Reportage. A lire dans la revue suisse Sept, numéro 19 (septembre/octobre 2017).

Lire

La Hongrie, cet État de l’Union européenne qui préfère Poutine

Marginalisé au sein de l’UE et à Bruxelles pour sa fermeté anti-migrants et son « illibéralisme » autoritaire, Viktor Orbán courtise ouvertement le maître du Kremlin, vu comme un modèle. Au risque de précipiter à nouveau Budapest dans les bras de Moscou. 

Décryptage. A lire sur Slate.fr.

Lire

Budapest, capitale mondiale des « escape games »

Ces jeux de piste et d’énigme en équipe cartonnent partout dans le monde. Le principe ? Résoudre une suite de défis logiques et s’extraire d’une salle fermée en moins d’une heure. Né au Japon, le concept a été développé en Hongrie avant de s’étendre à toute l’Europe. A Budapest, ces casse-tête souterrains sont devenus une attraction touristique aussi prisée que les bains thermaux.

Reportage. A lire dans Marianne (numéro du 25 au 31 août 2017).

 

Lire

Comment Orbán fait transpirer la Hongrie

Mondiaux de natation et de judo cet été, Euro de foot en 2020, candidature olympique longtemps soutenue par le pouvoir, argent public déversé sur le ballon rond… En Hongrie, sous la férule du Premier ministre Viktor Orbán, sport, business et politique font très, très bon ménage.

Reportage. A lire dans l’Equipe Magazine #1827 (22/07/2017).

Lire

Antal Nagy : « Wenger nous motivait comme jamais »

Libéro du Honvéd pendant dix ans puis sentinelle de l’AS Nancy-Lorraine sous Wenger en 1986-1987, l’ancien international magyar Antal Nagy a troqué ses crampons contre des chemises impeccablement repassées de conseiller financier haut de gamme. Entre deux coups de fil, il parle Mundial mexicain caniculaire, bonhomie d’Arsène, OPA ratée sur son club de cœur avec deux ex-coéquipiers, genoux fragiles, optimisation fiscale et renforcement du français grâce à Lio et aux étiquettes de supermarché.

Interview. A lire sur SoFoot.com.

Lire

Márton Gulyás, le YouTubeur hongrois qui cartonne en démontant Viktor Orbán

Entre vidéos critiques et happenings politiques, ce militant d’opposition jadis acteur de théâtre fédère des dizaines de milliers de Magyars devant sa chaîne YouTube et incarnait l’une des figures du « Printemps Hongrois ». Portrait d’un « artiviste » iconoclaste.

Profil. A découvrir sur Slate.fr.

Lire

Polémique et rétropédalage autour d’une campagne anti-Soros

Une campagne gouvernementale invitait depuis deux semaines les Hongrois à “ne pas laisser le dernier mot” au milliardaire Georges Soros, car il encouragerait l’immigration illégale. Devant le tollé provoqué, le gouvernement Orbán a décidé de retirer les affiches qui recouvraient le pays.

Revue de presse. A lire sur CourrierInternational.com.

Lire

La Hongrie met en place des « chasseurs de migrants »

Au-delà des messages menaçants, des caméras thermiques et de la clôture électrifiée, des « chasseurs frontaliers » formés par la police magyare défendent la frontière serbo-hongroise, l’une des plus hermétiques de l’Union Européenne.

Organisation d’un reportage Soir 3. A visionner sur Francetvinfo.fr.

Lire

La Hongrie au tapis

img-la-hongrie-au-tapis-1497543837_580_380_center_articles-444377

Malgré les stades construits à foison en Hongrie, la pluie d’argent déversée sur le foot par le gouvernement de Viktor Orbán et le charisme de capitaine Dzsudzsák, le « Nemzeti 11 » de Bernd Storck a vécu son Knysna en se cassant les dents contre Andorre vendredi dernier et n’ira pas à la Coupe du monde 2018. Un retour de bâton mérité ?

Analyse. A lire sur SoFoot.com.

Lire