Journal Francophone de Budapest

Jean-François Richet : « La société a plus d’emprise sur un homme qu’une ado de 17 ans »

19066369

Invité des Journées du Film Francophone de Budapest, le réalisateur de Mesrine évoque la peur de vieillir, la tragédie des banlieues françaises qu’il connaît par coeur, l’Oscar du « Fils de Saul » et sa passion pour Jean-Luc Godard.

Interview. A lire dans le Journal Francophone de Budapest.

Lire

Gábor Király : « Je suis goal, pas top-model »

1993_7149_00000kg

Titulaire régulier en sélection depuis 1998 malgré quelques turbulences, adoubé à Berlin, adoré à Londres et porteur d’un éternel jogging dans un job où le short règne en maître, Gábor Király s’exprime…en jean.

Interview. A lire dans le Journal Francophone de Budapest.

Lire

2015, Sziget faste

vasarnap27 (1)

Jusqu’où ira le bien nommé « meilleur festival » du Vieux Continent ? Bénéficiaire avant même que les comptes ne soient officiellement établis, le 23ème acte du Sziget a été (l’histoire se répète chaque année) une incroyable réussite.

Bilan. A lire sur le Journal Francophone de Budapest.

Lire

Joe Bel : « Stevie Wonder est mon idole absolue »

Untitled design

L’ex-hypokhâgneuse et étudiante en Histoire de l’art a tout plaqué pour la musique. Après deux mini-albums salués par la critique (« In The City » & « Hit The Roads ») et une entrée assez remarquée dans le landernau folk/soul, elle écume les festivals guitare à la main, dont le Sziget.

Interview. A lire dans le Journal Francophone de Budapest.

Lire

Sziget 2015 : Bienvenue à Music Land !

11807782_885155094900940_355409713507009352_o

 

La longueur des files d’attente le prouve. Le Sziget est plus que jamais LE rendez-vous musical de l’année en Hongrie (et en Europe). L’espace de sept jours, l’île d’Óbuda se métamorphose en carrefour des arts et des esprits.

Récit. A lire sur le Journal Francophone de Budapest.

Lire

«Freedom Express» : quand la liberté guidait les peuples à l’Est

20150803_173732_resized_1

 

Partie de Pologne l’an dernier, l’expo Freedom Express est arrivée à Budapest fin-juin. Objectif : sensibiliser le public, surtout les jeunes, aux différents désirs de liberté bridés par le communisme, aboutissant à la transition démocratique de 1989-1990. Visite guidée.

A lire sur le Journal Francophone de Budapest.

 

Lire

Elle parcourt l’Europe contre Crohn

projetchronJulieBontempsJFB3452mod_0

Trois fleuves (Loire, Rhin, Danube), dix pays et soixante bornes par jour. Julie Bontemps, cadre commerciale, a décidé d’enfourcher sa bicyclette jusqu’au bout de l’EuroVelo6. Objectif : réunir un maximum de fonds et booster la recherche scientifique face à cette affection du système digestif qui touche près de 60 000 personnes en France dont son frère. Et profiter du paysage. Bien entendu !

Interview. A lire sur le Journal Francophone de Budapest.

Lire