Nos dernières publications

Georges Leekens : « Je n’aime pas les défenseurs qui se prennent pour des attaquants »

Nommé sélectionneur de la Hongrie fin octobre en remplacement de Bernd Storck, le Pygmalion de la génération Hazard-Lukaku-Fellaini, quart-de-finaliste de la Coupe d’Afrique des Nations sur le banc de la Tunisie, doit rebooster une bande à Dzsudzsák en panne depuis sa belle perf’ de l’Euro 2016. Et ce, avec la bénédiction du Premier ministre Viktor Orbán croyant en la grinta du truculent flamand.

Entretien. A lire sur SoFoot.com.

Drop a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *